Embolisation prostatique: Une alternative thérapeutique

Une étude menée auprès de 300 patients au Centre d’Embolisation de la Prostate à Paris montre une éfficacité supérieur à 90% de la technique d’embolisation

 

Objectifs

Evaluer l’embolisation des artères prostatique chez les patients avec une hypertrophie de la prostate symptomatique.

Methodologie

L’embolisation de prostate a été proposée chez 300 patients réfractaire aux médicaments et refusant la chirurgie.

Résultats

Amélioration du score urinaire IPSS de 12 points et de la qualité de vie Qol de 3 points.

Aucun sondage.  95% des patients réalisés en ambulatoires et 5% avec une hospitalisation d’une nuit.

Aucune complication sévère .

Aucune éjaculation rétrograde, deux hypospermies transitoires

80%  des patients ont noté une amélioration de leur vie sexuelle IIEF avec une moyenne de 4 points.

1 patient  a présenté une détérioration à 2 mois de sa vie sexuelle

50% des patients ont présenté une irritation prostatique de quelques jours.

1 infection urinaire traitée par antibiotique.

2 blocages urinaires transitoires par un microfragment prostatique

Conclusion

L’embolisation de la prostate peut être proposée comme traitement de première intention pour l’hypertrophie bénigne de la Prostate et permet de préserver leur sexualité.

Il s’agit d’une technique  miniinvasive, ambulatoire , efficace  avec taux de complication très faible permettant d’éviter   les effets secondaires sexuelles ou urinaires de la chirurgie

Langues