Le Centre de la Prostate

Embolisation prostate à Paris : préservation de la sexualité

Embolisation des artères prostatique

Implanté à Paris, le centre de la prostate se distingue en tant que l’un des plus importants en Europe en termes du nombre de patients traités par cette technique novatrice. Il réunit plusieurs radiologues interventionnels spécialisés dans l’embolisation de la prostate, une alternative non chirurgicale pour traiter les problèmes de prostate gonflées. Cette intervention, caractérisée par sa mini-invasivité, se déroule en ambulatoire, permettant une récupération rapide et une reprise immédiate des activités.

Le rôle pionnier du centre de la prostate

Le centre de la prostate s’est positionné en pionnier en reconnaissant l’importance de l’innovation médicale. Il a adopté l’utilisation de microbilles plus petites bien avant que cette pratique ne devienne largement acceptée, fondant cette décision sur des recherches approfondies et une expérience clinique démontrant les avantages de cette approche. Nos études montrent une nette diminution des récidives grâce à cette méthode. D’ailleurs, le sondage vésicale n’est plus nécessaire lors de la pratique de l’EAP.

 

Adénome Prostate : Traitement et diagnostic complet

Adénome prostate : Qu’est-ce que c’est ?

Un adénome de la prostate est une affection médicale courante chez les hommes plus âgés. Il s’agit d’une croissance non cancéreuse de la prostate, la glande située sous la vessie qui entoure l’urètre (le canal par lequel l’urine passe de la vessie à l’extérieur du corps). C’est une pathologie fréquente de l’homme à partir de 50 ans. En savoir plus sur l’adénome de prostate.

Les symptômes d’un adénome de la prostate

Les symptômes courants de l’adénome de la prostate sont les troubles urinaires:

  • des difficultés à commencer la miction
  • un jet urinaire faible.
  • une sensation de vidange incomplète de la vessie
  • une rétention urinaire.
  • La pollakiurie : Envie fréquentes urinaire
  • Elles sont dûs à la compression de l’urètre par l’adénome. En effet, la diminution du calibre de l’urètre gêne considérablement la vidange de la vessie. En savoir plus sur les symptômes

Embolisation de la prostate : un traitement mini-invasif

Le traitement de la prostate par embolisation est une procédure non invasive, réalisé en ambulatoire. La procédure est effectuée par un cathéter introduit dans l’artère au niveau du poignet ou de l’aine, qui est guidée jusqu’aux artères prostatiques.

On y insère des microbilles afin de diminuer l’apport en sang à la prostate et donc réduire sa taille. Cet acte n’est pas réalisé par un urologue mais par un radiologue interventionnel. L’embolisation de la prostate en détails

Pourquoi mon urologue ne me parles pas d'embolisation prostatique ?

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles votre urologue ne vous a pas parlé de la technique d’embolisation de la prostate. Certaines possibilités incluent :

  1. Connaissance limitée : Tous les médecins ne sont pas nécessairement informés de toutes les techniques disponibles. La médecine est un domaine vaste et en constante évolution, et il se peut que votre urologue ne soit pas au courant des dernières avancées ou de toutes les options disponibles.
  2. Préférence personnelle : Certains médecins peuvent avoir des préférences personnelles en ce qui concerne les traitements qu’ils recommandent en fonction de leur expérience et de leur expertise. Bien que l’embolisation soit un alternative peu invasive par rapport à la chirurgie.
  3. Disponibilité des traitements : La disponibilité des différentes techniques peut varier en fonction de la région géographique, des ressources médicales locales et des protocoles de traitement spécifiques à l’établissement où travaille votre urologue.

Est-ce vrai que les patients voient une récidive de leurs symptômes après une embolisation de la prostate ?

Il est important de noter que la récidive des symptômes après une embolisation de la prostate n’est pas systématique, et un faible pourcentage de patients peut connaître une telle récidive. Plusieurs facteurs peuvent influencer les résultats de l’embolisation de la prostate, et la revascularisation de la prostate par de petits vaisseaux est l’un des aspects à considérer.

L’embolisation de la prostate est conçue pour réduire le flux sanguin vers la prostate en obstruant les artères qui alimentent cette glande. Cela permet généralement de soulager les symptômes de l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP). Cependant, il est possible que certains vaisseaux sanguins plus petits, non ciblés par la procédure, puissent contribuer à une revascularisation partielle de la prostate au fil du temps.

Cette revascularisation peut être considérée comme un processus naturel du corps visant à maintenir l’irrigation sanguine nécessaire pour le fonctionnement normal de la prostate. Elle peut expliquer pourquoi certains patients connaissent une récidive des symptômes, bien que cela reste relativement rare.

   ACTUALITÉS DU CENTRE

Réalisation d’une ponction percutanée directe de l’artère prostatique

Un taux d’échec à quasiment 0%

Le Centre de la Prostate à Paris est le premier centre à réalisée une telle méthode révolutionnaire dans le monde de la radiologie interventionnelle.

Etude sur 30 patients référée à notre centre pour échec d’embolisation prostatique par cathétérisme (embolisation habituelle)

Lire l’étude faite sur la ponction directe de l’artère prostatique

Embolisation de la prostate et effets sur la fonction sexuelles

Une comparaison entre les différentes techniques de traitement de l’adénome de prostate.

Verdict: L’embolisation des artères prostatique n’affecte pas les fonctions sexuelles.

Lire la suite de notre article concernant l’embolisation et ses effets sur la fonction sexuelle

Un technique plus précise pour aborder l’embolisation

Le Centre de la prostate est un des seuls centre français à promouvoir les billes 100-300 pour l’embolisation. Dans l’intervalle, une revue de la littérature vient de confirmer la supériorité de ces petites billes. Avec cela, le taux de récidive diminiue considérablement.

Article publié sur PubMed – Lire l’article scientifique

Étude sur l’embolisation de la prostate sur 2000 patients

Etude CEAP sur l’embolisation des artères prostatique : 2000 patients traités.

Notre étude montre 96% de résultats très satisfaisant, sans complication majeures pour les patients traité par embolisation.

Lire la suite de notre étude sur les résultats de l’embolisation prostatique

Embolisation prostatique : une technique naturelle qui préserve la sexualité

L’Embolisation de l’Artère Prostatique (EAP) ou embolisation de la prostate est une procédure médicale utilisée pour traiter les prostates gonflées, également connu sous le nom d’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP). Cette technique est moins invasive que la chirurgie traditionnelle de l’adénome de la prostate et vise à réduire les symptômes urinaires associés à cette affection.

En premier lieu, on positionne le patient sur une table vasculaire de dernière géneration permettant de visualiser l’ensemble des artères du corps humain. Le radiogolue interventionnel applique une anesthésie locale au niveau de l’aine, ou du poignet (dans des cas rares). Au vue de l’expérience unique acquise dans notre centre, il n’est plus nécessaire de mettre une sonde urinaire durant la procédure.

Ensuite, un médecin radiologue spécialisé insère un cathéter dans l’artère fémorale (dans la cuisse) ou dans l’artère radiale (dans le poignet) du patient. En guidant le cathéter à travers les vaisseaux sanguins jusqu’à l’artère prostatique, le médecin injecte ensuite de petites particules (appelées embolies) dans les artères qui alimentent la prostate afin de réduire le flux sanguin vers l’organe. Cela a pour effet de réduire l’apport en sang à la prostate, ce qui entraîne un rétrécissement de la glande prostatique et une amélioration des symptômes urinaires.

Moins alimentée en sang, le volume de la prostate diminue de taille et laisse l’urine passer à travers plus facilement.

Contrairement à la chirurgie, il n’existe cependant aucune complication sexuelle ou urinaire et aucune éjaculation rétrograde. L’embolisation n’a aucun effet négatif sur l’érection.

L’ EAP est généralement considérée comme une option de traitement pour les hommes présentant une hypertrophie de la prostate légere, modérée et avancée qui ne souhaitent pas prendre de traitements médicamenteux traditionnels au vu de leurs effets secondaires. Cette procédure peut offrir des avantages tels qu’une hospitalisation plus courte, moins de douleur et une récupération plus rapide par rapport à la chirurgie conventionnelle de l’adénome de la prostate, sans effets-secondaires important.

« L’Institut national de la santé et des soins du Royaume-Uni (NICE)  affirme que l’embolisation de la prostate devient ainsi le traitement standard pour le traitement l’HBP (hypertrophie bénigne de la prostate). L’ensemble des études médicales confirment l’intérêt de cette nouvelle procédure. »

Embolisation de la prostate

Illustration du traitement par embolisation des artères prostatique